La troisième génération est prête chez Wouters-Muyshondt

Près des trois quarts des entreprises du secteur de la logistique et du transport sont des entreprises familiales. Nombre de ces entreprises seront tôt ou tard confrontées aux défis de la succession. 

Téléchargez notre greenpaper ici

Samedi 22 janvier 2022

Fons (63) et son frère Jan (61) ont repris l'entreprise de transport Wouters-Muyshondt de leurs parents. Entre-temps, la troisième génération est également active dans l'entreprise familiale. Les fils de Fons, Joost (35) et Toon (34), se préparent à reprendre les rênes dans quelques années.

Une entreprise familiale ayant une très grande expérience

Wouters-Muyshondt est une entreprise de transport de Ranst ayant plus de 50 ans d'expérience. Elle a été fondée en 1968 par le père et la mère de Fons et Jan. À l'origine, il s'agissait d'une entreprise de carburant, qui s'est transformée en une entreprise de transport par benne. Aujourd'hui, Wouters-Muyshondt est spécialisée dans le transport de palettes, de pièces et de marchandises ADR. Elle s'occupe également de la distribution. Avec 17 semi-remorques et 21 collaborateurs, l'entreprise transporte des matériaux de construction, de l'acier, des aliments et des boissons, entre autres.

Toon : « Alors qu'auparavant, le transport de grandes expéditions partielles vers l'Allemagne était prioritaire, l'accent est désormais mis sur le transport national. Les marges pour le transport vers l'Allemagne sont faibles en raison de la concurrence avec les grandes entreprises d'Europe de l'Est. De plus, en dehors de la Belgique, il est plus difficile de trouver des chargements de retour et donc d'éviter les kilomètres à vide. »

Un bon personnel, pour un service convivial

Rien n'est plus important dans une entreprise (familiale) qu'un bon personnel, selon Fons. « Nos chauffeurs ont toutes sortes de nationalités, mais ils sont tous très fiables et compétents. Beaucoup d'entre eux conduisent pour nous depuis de nombreuses années, certains depuis 25 ans, et connaissent parfaitement notre entreprise. Nous considérons qu'il est très important de bien former et superviser notre personnel, afin qu'il soit parfaitement préparé à partir sur la route et à servir les clients. Nous insistons également sur l'amabilité envers les clients. Les chauffeurs sont en contact direct avec nos clients, donc une bonne apparence, la politesse et le respect sont très importants. »

Autre chemin, destination identique

Les fils Joost et Toon sont employés dans l'entreprise familiale depuis plusieurs années déjà. Mais ils ont chacun suivi un chemin différent. Joost aime les camions depuis son enfance et a également regardé dans cette direction lorsqu'il a choisi ses études. « L'amour pour le secteur des transports est né en travaillant avec notre père pendant les vacances. Après avoir étudié la logistique, j'ai rapidement eu envie de commencer à travailler dans notre entreprise. J'ai d'abord été chauffeur pendant quatre ans, puis je me suis de plus en plus impliqué dans le matériel et la planification. »

Toon, quant à lui, a étudié les sciences commerciales et a ensuite occupé un poste logistique chez Chiquita pendant un certain temps. Mais il a fini par craquer aussi. « Je me concentre principalement sur le volet commercial. Comme je voulais aussi assurer un bon suivi des nouveaux clients, je me suis automatiquement impliqué dans la planification. »

Autre chemin, destination identique

Les fils Joost et Toon sont employés dans l'entreprise familiale depuis plusieurs années déjà. Mais ils ont chacun suivi un chemin différent. Joost aime les camions depuis son enfance et a également regardé dans cette direction lorsqu'il a choisi ses études. « L'amour pour le secteur des transports est né en travaillant avec notre père pendant les vacances. Après avoir étudié la logistique, j'ai rapidement eu envie de commencer à travailler dans notre entreprise. J'ai d'abord été chauffeur pendant quatre ans, puis je me suis de plus en plus impliqué dans le matériel et la planification. »

Toon, quant à lui, a étudié les sciences commerciales et a ensuite occupé un poste logistique chez Chiquita pendant un certain temps. Mais il a fini par craquer aussi. « Je me concentre principalement sur le volet commercial. Comme je voulais aussi assurer un bon suivi des nouveaux clients, je me suis automatiquement impliqué dans la planification. »

Clash générationnel

Fons, Jan, Joost et Toon travaillent non seulement en famille, mais appartiennent aussi à deux générations différentes. Et cela peut créer des conflits. Fons : « Si l'ancienne génération a tendance à agir à l'instinct et sur la base de son expérience, les jeunes, eux, osent parfois remettre en question les habitudes avec un esprit critique. » Toon complète : « Pourquoi faisons nous cela de cette façon ? Ne serait-il pas préférable de procéder de cette manière ? Nous nous disputons parfois âprement, mais nous nous écoutons et prenons en compte les différentes opinions pour trouver la meilleure solution. » 

« Parfois, le téléphone sonne à peine ici au planning », explique Fons. « En tant qu'ancien, il fait trop calme à mon goût, mais ce n'est qu'une illusion.  Parce que ces jeunes gens règlent tout devant leurs écrans d'ordinateur. » L'entreprise utilisera bientôt un nouveau système de planification connecté ordinateurs embarqués des camions. Cela permettra de traiter les commandes plus rapidement et plus efficacement, mais aussi d'automatiser davantage le flux de documents.

La préparation de la relève

Si Fons souhaite rester actif dans l'entreprise pendant encore cinq ans environ, le passage à la troisième génération est déjà dans l'air. « La période de transition actuelle nous donne le temps de tout régler et de nous préparer, car cela implique beaucoup de choses. C'est pourquoi nous faisons également appel à des conseils externes. »

Les jeunes et les moins jeunes de l'entreprise ont des ambitions de croissance claires. Joost : « À long terme, nous voulons quelque 20 à 25 camions supplémentaires. Nous sommes principalement guidés par les questions et les besoins de nos clients et nous continuerons à y répondre de la meilleure façon possible. Nous voulons penser à l'avenir et grandir avec nos clients, afin qu'ils puissent être assurés d'un bon service, tout comme nous sommes bien assurés par TVM ! »

 

Greenpaper TVM : les défis de la succession d'entreprise dans les entreprises familiales

Près des trois quarts des entreprises du secteur de la logistique et du transport sont des entreprises familiales. Nombre de ces entreprises seront tôt ou tard confrontées aux défis de la succession. Quand le moment est-il venu de passer le flambeau à la génération suivante ? La nouvelle génération est-elle suffisamment préparée pour prendre les rênes et sera-t-elle acceptée par tous dans l'entreprise ?

A la demande de TVM assurances, le bureau d'études indépendant Panteia a enquêté sur les risques liés à la succession d'entreprise dans le secteur du transport et de la logistique. La succession d'entreprise est cruciale pour la continuité de l'organisation. Le processus de succession ne doit donc pas être sous-estimé.

Dans les entreprises familiales, les intérêts de l'organisation, de la famille et de la propriété entrent en jeu. Lors d'une succession d'entreprise, l'équilibre entre ces trois intérêts risque d'être perdu. Il est alors nécessaire de rechercher à nouveau le bon équilibre. Dans la plupart des cas, le processus de transmission d'entreprise se déroule en cinq étapes : la phase d'orientation, la phase de planification, la phase de décision, la phase de mise en œuvre et la phase de suivi. Pour qu'une entreprise puisse parcourir ce processus avec succès, elle doit être financièrement saine, le successeur doit avoir les connaissances et l'expérience nécessaires, l'ancienne génération doit avoir trouvé un nouveau but dans la vie et, surtout, la  transmission doit se dérouler sans conflit.

Une succession d'entreprise réussie demande donc beaucoup de préparation et d'organisation, mais des défis organisationnels, financiers et commerciaux ne sont pas à exclure. Il est essentiel de commencer à temps, d'avoir des discussions ouvertes et de fixer des accords clairs.

Vous voulez en savoir plus sur la succession d'entreprise ?

Téléchargez notre greenpaper ici

 Le greenpaper n'est disponible qu'en néerlandais.

TVM Belgium utilise des cookies, entre autres pour analyser et optimaliser le site Web et pour veiller à vous montrer des publicités relevantes. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur nos cookies, cliquez ici.